Be_A translator

And a happy one!

Mise à jour d’un billet initialement publié sur feu beatranslator.eu le 26/01/2014 (nouvelle mise à jour : 31/01/2016).

La rentrée des classes semble déjà loin ; apprendre, découvrir, se former, étudier, potasser, c’est classe toute l’année !

En plus des risquesjoies du métier, notre quotidien de traductrice indépendante s’est enrichi ces dernières années d’une nouvelle pratique pour rassasier nos esprits curieux : la formation tout au long de la vie. Et voilà la belle formule désormais affublée d’affreux anglicismes : e-learning, webinaires, social learning et MOOC, qui auront bien faitvite fait de prendre le relais sur les formations traditionnelles.

Mais non, je ne me moque pas des centres d’enseignement à distance, d’autant qu’ils ont été, un peu à leur manière, des précourseurs. Ils ont, à leur époque, ouvert la voie à la conciliation études/vie perso/vie pro/curiosité insatiable… Certaines universités proposent encore des formations à distance. Celles-ci ne seraient donc pas encore tombées complètement en dés-étude. Outre le CNED, citons par exemple en sciences humaines, le SéPad (Service d’éducation permanente et à distance) de l’Université de Champagne-Ardenne ou en droit, le Centre Audiovisuel d’Études Juridiques des universités parisiennes (CAVEJ).

Ajoutons-y un nouveau réseau : les Universités numériques thématiques (UNT) http://univ-numerique.fr/, au nombre de sept, dont L’Université Numérique Juridique Francophone (UNJF) (@UNJF) et Unisciel, l’université des sciences en ligne (@Unisciel), que j’ai également classée dans les Mooc.

Les nouvelles possibilités qui s’offrent à nous n’ôtent rien non plus de leur mérite aux formations à distance proposées depuis quelques années également par les associations de traducteurs ou autres entités dans ce secteur, à travers conférences à suivre en direct et téléformations-webinaires. D’ailleurs, aucun MOOC actuel ne saurait leur faire concurrence à-c’que-j’sache… À moins que ces webinaires que vous choisissez de suivre ne constituent, mis bout à bout, votre SOOC personnalisé (S pour solo ou parce que sooc me fait penser à « socle »). Car elles sont bien cela : des formations ciblées, professionnalisées et dispensées par des collègues expérimentés. Est-il encore bien nécessaire de les citer ?

Bon allez, petit tour de table (liste non exhaustive) : la SFT en France, et en Espagne : l’asetrad, l’aptic et l’atrae. Plus les organismes eCPD Webinars (R-U), et en Espagne : trágoraEstudio Samperecon trazo firme (désormais aussi en streaming !), Cálamo&Cran, ou encore des formations très spécialisées (par exemple, Leglosa, dont sa formation Droit commercial comparé espagnol-français-espagnol et des formations en droit français, ou encore Trainings for translators). Pour les autres pays, je veux bien des tuyaux.

Tout ça, c’était déjà bien.

Mais ça n’est pas tout, Mesdames et Messieurs. [roulement de tambour]

À celles-ci, sont venus s’ajouter des réseaux de conférenciers (au hasard, TED Talks) ainsi que des formations en ligne proposées par des universités et écoles du monde entier dans le cadre de différentes initiatives. Et tout ça, c’est encore mieux. Abondance de thèmes, de contenus, et pléiade d’institutions/établissements/organismes/centres/universités via différentes plateformes. Et désormais, à grande d’échelle ! Les MOOCs deviennent ainsi armes d’instruction massive. Et toc !! Le MOOC (de l’anglais Massive Open Online Courses) est, selon la très belle définition d’Unow, un « format d’apprentissage en ligne, adapté aux nouveaux besoins de la formation. Tout au long de la vie. », à laquelle j’ajouterais « ouvert au plus grand nombre ». Il faudra, dans tous les cas, oublier la traduction littérale « cours massif ouvert en ligne » fréquemment rencontrée, et lui privilégier la traduction officielle « cours en ligne ouvert à tous » (France Terme, qui mentionne toutefois en remarque « cours en ligne ouvert et massif (CLOM) »). Quant à la phonétique, elle reste un mystère : du [mouk] au [mok], en passant par [mook], [mooook], voire [moak] (certainement en réponse à la question « Quoâ ça ? »)

[Mise à jour 2016 : un nouvel acronyme a fait son apparition. Il semble, enfin, que tout le monde soit d’accord : FLOT pour « Formations en ligne ouvertes à tous », ça sonne bien et ça leur va bien à nos Mooc !]

Certaines de ces formations sont « certifiantes », certaines payantes. Toutes sont interactives et enrichissantes. Ce qui me plaît à mooic, c’est d’avoir accès à des formations sur des sujets proches de mes domaines de compétence, ou alors pas du tout, de pouvoir aborder carrément autre chose (pour la curiosité, la culture G, la frime ou une passion secrète et inavouée) ! Attention toutefois, cela peut-être entêtant…

Voici donc quelques conseils pour bien choisir son MOOC. Et le mini-guide de France Université numérique « À la découverte des MOOC ».

Et maintenant, le moocment tant attendu, Mesdames et Messieurs. Sous vos applaudissements. [applaudissements]

Répertoires de MOOC :

Mooc Francophone @moocf

Mooc-list en anglais @MOOCList

Mooc.es en espagnol @esmooc

Les plateformes/communautés MOOC (MOOCunautés ?) :

International

Coursera (un peu tout !) @coursera

En anglais

Udacity (informatiquesciences)  @udacity

Un peu tout :

Open Learn – The Open University @openuniversity

EdX @edXOnline

Iversity @iversity

Open Learning Initiative – Carnegie Mellon University @cmuoli

OCW Consortium @ocwnews

Open2Study (Australie) @Open2Study

En français

France Université numérique (FUN) @universite_num En plus, c’est FUN !

Avec entre autres partenaires :

Unisciel, l’université des sciences en ligne @Unisciel

Le CNAM @LeCnam

Également :

OpenClassRooms (informatiquesciencesentreprise@openclassrooms

Leeaarn, Université collaborative des entrepreneurs

Neodemia, avec notamment ses Moocs d’entreprise @Neodemia

France Business School @FranceBS

Digischoolcontenus éducatifs en ligne @digiSchool_com et @digiSchool_fr 

Thinkovery, des vidéos courtes abordant « les savoirs d’aujourd’hui » par grands thèmes (sur abonnement) @Thinkovery

En espagnol

UNED COMA (languesentrepriseart)

Tutellus (payants pour la plupart) @tutellus

Uni-Mooc (entreprise)

Mussux (formation en ligne) @Mussux_F2F

En espagnol et portugais

Miríada X (un peu tout !)  @miriadax

Red UNX @ComunidadunX

 

MOOCs thématiques/divers/uniques en leur genre :

MOOC FLE Travailler en français, une initiative expliquée ici. Vivement une nouvelle édition !

MOOC Réchauffement climatique de la Banque mondiale sur Coursera #wbheat

Skillshare, des projets, du concret, du pratique pour vous voir à l’œuvre @skillshare

Nouveauté 2016 (entre autres) : le mooc Racines de l’Université de Lorraine @mooc_racines

Campus virtuels :

Harward University On line learning

University of the people @UoPeople

Akadem, le campus numérique juif (religion, philo, société, histoire, politique, culture)

Plateformes pas plates du tout :

Khan Academy @khanacademy

TED Talks @TEDTalks

Je triche un peu : ceux-ci ne sont pas de vrais MOOC. Pour une fois, vous pouvez bien créer votre MOOC vous-même, à la carte !

Inventez et/ou soutenez un MOOC, justement, avec moocStarter. C’est expliqué ici.

Autre initiative pour contribuer aux #MOOCs : « My Mooc, l’apprentissage 2.0 » (en financement participatif) @My_Mooc

Et si ça n’est pas assez monstrueux pour vous, allez faire un saut sur le site moocmooc.

Et bien sûr, vous pouvez indiquer d’autres bonnes adresses dans les commentaires ou me les envoyer par courriel pour que je les ajoute à ce billet. Ou nous inspirer avec les intitulés de moocs que vous suivez/avez suivis.

En somme, à l’heure du numérique et du village global, suivre ces formations serait le MOOC plus ultra ! Une mode ? Je m’en mooc ! Ouvertement !

[Mise à jour 08/06/2016 : je vous propose d’utiliser le mot-dièse #dequoitutemooc pour relayer les moocs que vous suivez 😉 ]

Je m’en mooc, ça veut dire aussi :  « je m’en mets plein les oreilles, plein les yeux, plein les neurones. » Tous les accros aux moocs vous le diront. C’est désormais inscrit dans notre culture et notre patrimoine numériques. Nous sommes de vrais moocœurs, à savoir des cœurs à apprendre !

Advertisements

2 thoughts on “Je m’en MOOC !

  1. Bonjour Béatrice,

    L’année dernière j’ai découvert le site BMooc Barcelona School (http://www.bmooc.com/), qui aborde des MOOC du domaine des affaires : finances, marketing et communication, ressources humaines et ventes. Dans ce cas, il s’agit de capsules sous forme de vidéos.

    Un grand merci pour cette liste exhaustive de ressources sur la formation, c’est un billet magnifique à conserver précieusement !

    Martine

    1. Béatrice dit :

      Merci beaucoup, Martine !
      L’idée était, en effet, de repêcher tous ces liens.
      Et je suis preneuse de ce nouveau lien/site. Bonne pêche ! Encore des moocs à ajouter à notre collection. Comme quoi, on apprend tous les jours ^_^

      À bientôt,
      Béatrice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :